Malaisie, Carte de Sarawak en Malaisie sur l'île de Bornéo
Sarawak en Malaisie sur l'île de Bornéo

Voyager en Malaisie à Sarawak sur l'île de Bornéo

Sarawak en Malaisie le paradis caché de Bornéo  
Hotel pas cher à Sarawak en Malaisie Malaisie, une Faune et une  flore unique au monde à Sarawak Se loger en Malaisie à Sarawak sur l'île de Bornéo Sarawak ou le
«Paradis caché
de Bornéo»
 

• SARAWAK :
On y accède facilement par avion, notamment via Kuala Lumpur grâce aux deux vols quotidiens de Malaysia Airlines. Les villes côtières sont reliées entre elles par un service express de bateaux.

Le Sarawak, état exceptionnellement exotique, connaît ces derniers temps un véritable engouement. Les merveilles de la nature y sont innombrables et comblent les désirs et les rêves de tous les visiteurs, qu’ils soient amateurs de culture, de nature et d’aventure...

Avec ses 125 000 km2, le Sarawak est le plus grand état de Malaisie. Situé au nord de l’île de Bornéo, il est séparé de la péninsule malaisienne par la mer de chine méridionale. Riche de nombreuses ressources naturelles (huile de palme, bois, cacao), il est aussi le premier exportateur de poivre. Des forêts vierges très anciennes couvrent la région et sont le refuge d’une faune exceptionnelle. Vous y rencontrerez peut être ces petits daims de la taille d’un chat, ces hiboux d’à peine 15 cm de haut et bien d’autres espèces comme les étranges singes à trompe que l’on ne trouve qu’au Sarawak ou à Sumatra. Véritable terre d’aventures, le Sarawak est un pays mythique : Rajah Blanc, anciens chasseurs de tête Dayaks, jungles profondes et réseaux de grottes insondables... A l’aube du troisième millénaire, le Sarawak est une destination de rêve pour tous ceux qui désirent retrouver une partie des racines de l’humanité.

Le Parc National de Gunung Mulu
Véritable joyau naturel du Sarawak, c’est aussi le plus grand des parcs nationaux : 544 km2 de forêt équatoriale primaire parcourue de torrents et de rivières à l’eau claire. Mulu est surplombé par trois hautes montagnes (dont le Gunung Mulu, 2376 m). Cependant, la curiosité la plus impressionnante est ailleurs : cachée sous la jungle se trouve le plus grand réseau de grottes connu au monde. Trekking en montagne et raids en pirogue dans la jungle, sur les traces des anciens chasseurs de têtes ; découvertes souterraines fascinantes... Le Gunung Mulu est à voir absolument !

Nature et culture
Partez tout d’abord à la découverte de la capitale du Sarawak : Kuching (310.000 hab). Cette petite ville moderne et équatoriale vous réserve bien des surprises. Blottie sur les rives de la rivière Sarawak, elle a gardé le charme vieillot d’un passé romantique. La rivière, point d’ancrage de la ville, est bordée de ruelles colorées et de temples décorés, de bâtiments historiques et d’échoppes chinoises traditionnelles vendant l’artisanat local. Si vous aimez les magnifiques couchers de soleil, embarquez pour un petit périple sur la rivière, vous ne serez pas déçu ! Kuching compte également 9 musées à quelques pas les uns des autres. A voir notamment, le Palais Astana (ancienne demeure des Rajahs) et le fort Margherita.

Le Parc National de Niah (près de 3 103 ha) abrite l’une des plus grandes grottes calcaire du monde. C’est à Niah que furent découverts les plus anciens sites funéraires. Dans les grottes elles-mêmes reposent les plus vieilles dépouilles humaines d’Asie du sud-est ainsi que de nombreux autres restes d’hommes préhistoriques. La célèbre “grotte des Peintures Préhistoriques” est également un temps fort de la visite de Niah. Ici, de petites silhouettes humaines dessinées en hématite rouge sur les murs veillent sur le site funéraire où les morts sont allongés, chacun dans un cercueil en forme de barque. Les deux grottes sont classées monuments historiques et valent réellement le détour.

Retour aux sources
Un grand nombre de fleuves bruns et boueux sillonnent la jungle du Sarawak. Ces fleuves servent de voies de communication et vous mèneront, grâce à d’au-thentiques pirogues, à l’intérieur des terres. N’hésitez pas à séjourner dans une «long-house» (longues maisons communautaires des tribus de la jungle pou-vant rassembler jusqu’à 40 familles sous le même toit). Vous découvrirez ainsi la vie des tribus aborigènes au cœur de la forêt vierge. Une vingtaine d’ethnies se
partagent la forêt : Ibans (environ 30% de la population du Sarawak), Bidayuhs, Penans, Mela-naus, Kenyans… Elles sont fières de perpétuer des traditions culturelles remontant à l’âge de pierre.

           
 

Retour page d'accueil

Malaisie en bref

|

Kuala Lumpur

|

Malacca

|

Pahang

|

Penang

Sabah

|

Sarawak

|

Infos Pratiques

|

Carte

|

Partenaires

©les Editions de l’Oiseau Migrateur
23 rue du Général de Gaulle - 67730 • LA VANCELLE - FRANCE