Kuala Lumpur, Carte de Kuala Lumpur capitale de la Malaisie
Visiter Kuala Lumpur la capitale de la Malaisie

Hotel pas cher à Kuala Lumpur en Malaisie

Kuala Lumpur dans l'état de Selangor en Malaisie  
Les Tours Petronas à Kuala Lumpur en Malaisie Location de voiture à Kuala Lumpur en Malaisie Kuala Lumpur, se loger à Kuala Lumpur en Malaisie Kuala Lumpur,
Selangor et Perak
 

• SELANGOR
Une position géographique avantageuse et des ressources naturelles généreuses font de Selangor l’état le plus prospère de Malaisie.

• PERAK
Le deuxième plus grand état du pays a une vocation essentiellement agricole mais a longtemps été célèbre pour ses mines d’étain. Le touriste y trouvera des hauts-lieux musulmans et hindous, quelques belles plages et, comme presque partout en Malaisie, une nature généreuse.

Située à près de 35 km de la côte, la capitale Kuala Lumpur (enclavée dans l’état de Selangor) est une ville en pleine effervescence où modernisme et histoire trouvent également leur place. Elle est aujourd’hui le cœur de la vie politique, commerciale et sociale de la Malaisie.

Kuala Lumpur a gardé de nombreuses empreintes architecturales de la colonisation britannique de 1896. La capitale malaisienne, avec ses 1,5 millions d’habitants, apparaît aujourd’hui comme la ville aux plus beaux contrastes : charme des édifices coloniaux, petites boutiques d’avant-guerre et toits en cuivre en forme de dôme cohabitent avec le modernisme et la sophistication des nouveaux bâtiments qui reflètent son dynamisme actuel. Pour découvrir Kuala Lumpur, faufilez-vous dans ses multiples rues étroites ou flânez sur ses grandes avenues toutes bordées d’arbres. Vous rencontrerez ainsi ce que cette capitale a de plus original : la diversité et le contraste des cultures.

A voir, à faire à Kuala Lumpur…
Le Colonial District regroupe la plupart des monuments de l’époque coloniale : Merdeka Square (autrefois un terrain de cricket), St. Mary’s Church, et la Plaza Putra (restaurants et boutiques). Dans le même secteur se trouve le Sultan Abdul Samad Building, aux dômes de cuivre étincelants. Sa tour et son horloge, que l’on compare souvent à «Big Ben», sont la cible favorite des photographes. La gare centrale est un autre bâtiment imposant hérité de la colonisation britannique. Enfin, allez faire une promenade en soirée à Chinatown : vous y découvrirez des rues entières de petites échoppes de l’époque coloniale qui proposent les articles les plus inattendus et les plus invraisemblables dans une ambiance fascinante. Juste à côté se trouve Central Market. Il y a 50 ans, ce n’était encore qu’un simple marché flottant. Aujourd’hui, Central Market est devenu un véritable refuge pour les artistes et les artisans locaux. Vous trouverez de tout dans ses petites échoppes, souvenirs et objets artisanaux… Vous y rencontrerez aussi des portraitistes et des artisans du batik. Plusieurs musées intéressants se trouvent dans la capitale, dont le Jade Museum (impression-nante collection de bijoux), le musée des Arts Asiatiques, le musée du Textile et celui du Caoutchouc, le musée des Arts Islamiques de Malaisie... L’architecture religieuse, islamique et hindoue notamment, offre quelques beaux édifices comme la Mosquée Nationale et le Temple Sri Mahamarianan (l’un des plus beaux du pays). Enfin, si vous souhaitez saisir la mesure de la forte croissance de la capitale Kuala Lumpur, visitez les tours jumelles Pétronas. Ces deux tours, dont l’une d’elles abrite un très luxueux centre commercial, sont plus hautes que l’Empire State Building...

Merveille de la nuit
Kuala Lumpur, avec ses rues bordées d’arbres, ses parcs et ses jardins fleuris, se transforme en une merveilleuse terre des lumières à la nuit tombée. Ces somptueux éclairages lui ont valu le surnom de «Garden City of Lights».

L’état de Selangor
Probablement l’état le plus prospère de Malaisie, Selangor propose quelques attractions intéres-santes qui ont aussi le mérite d’être facilement accessibles. La capitale de l’état, Shah Alam, n’est qu’à 25 kilomètres de Kuala Lumpur.

• Un lieu étonnant est cette ancienne mine d’étain reconvertie en parc d’attractions : Mines Resort City est un complexe associant les loisirs au monde des affaires puisqu’on y trouve aussi le parc des Expositions, un centre d’affaires international, un royaume du shopping avec 200 boutiques, des hôtels de luxe et un golf. Mines Resort City est parcouru par un canal qui sert de voie de communication entre les différents lieux.

A Klang, à 20 km au sud de Shah Alam, le musée national de l’Etain retrace l’histoire des mines. A quelques kilomètres de là, à Port Klang, vous pouvez embarquer pour Pulau Ketam (l’île du Crabe) et son village de pêcheurs chinois (restaurants de poissons et fruits de mer).

• A Kuala Selangor (60 km au nord de Shah Alam) vous trouverez à la fois des vestiges du 18e siècle (le fort Melawati et ses canons, le phare Altinberg) et un parc naturel (Kuala Selangor Nature Park) qui intéressera les amateurs d’oiseaux avec 156 espèces différentes...

• Les temples hindous de Batu Caves attirent des milliers de visiteurs pour
la fête hindoue de Thaipusam (janvier).

• A voir aussi : le musée de l’Orang-Outan, l’Institut National de Recherche Forestière, le Rhino Concervation Centre (rhinocéros) et le musée du Caoutchouc...

L’état de Perak
Perak a été très longtemps réputé pour ses richesses en étain. Cet état à l’histoire mouvementée vous propose monuments, forêts tropicales et parcs naturels ainsi que des hôtels avec soleil, mer et sable.

• La capitale Ipoh est célèbre pour ses bougainvillées mais également pour ses temples troglodytiques. Les temples de Sam Poh Tong et de Perak Tong sont probablement les plus célèbres. Creusés dans les carrières de calcaire ils abritent d’innombrables statues de Bouddha (dont un Bouddha assis plus de 15 mètres de haut !).

• La mosquée d’Ubudiah, à une soixantaine de kilomètres au nord d’Ipoh passe pour l’une des plus belles mosquées du pays. Son magnifique dôme doré et ses minarets sont dignes de la meilleure architecture islamique. Non loin de là, la ville royale de Kuala Kangsar est célèbre pour sa poterie et recèle quelques trésors architecturaux d’importance. Elle servira de base pour des excursions sur la rivière Perak.

• Les amoureux des oiseaux iront se promener dans la réserve ornithologique de Kuala Gula. De nombreux oiseaux exotiques viennent y nicher. Une visite entre août et décembre permet d’y observer des espèces plutôt rares.

• Les amateurs de plages et de baignade se tourneront vers l’archipel de Pangkor, au sud-ouest d’Ipoh. Poissons et fruits de mer seront au menu.

• Enfin, tout au nord-est de l’état se trouve le lac artificiel de Temenggor et l’île de Banding, véritables paradis de la pêche et des activités de plein air.

Le Golf en Malaisie
Le golf se pratique en Malaisie depuis la colonisation britannique, c’est à dire depuis plus de 100 ans. Les amateurs trouveront de nombreux parcours à travers tout le pays. Parmi les plus célèbres on trouve le Kota Permai Golf et le Kelab Golf Sultan Abdul Aziz Shah (Klang Valley), le Bornéo Golf (Sabah), le Monterez Golf (Shah Alam), le Cinta Sayang Golf (Kedah), le Kulim Golf, l’Astana Golf (Pahang) et le Bukit Jana Golf Course (Perak).

           
 

Retour page d'accueil

Malaisie en bref

|

Kuala Lumpur

|

Malacca

|

Pahang

|

Penang

Sabah

|

Sarawak

|

Infos Pratiques

|

Carte

|

Partenaires

©les Editions de l’Oiseau Migrateur
23 rue du Général de Gaulle - 67730 • LA VANCELLE - FRANCE